J'accepte l'utilisation des cookies sur cette page à des fins d'analyse, de publicité et de contenus personnalisés.

Suprasorb® P Pansement hydrocellulaire

Touchez la différence !

Propriétés

  • très bonne cicatrisation grâce à une gestion fiable de l’exsudat
  • grand confort de port grâce à une structure souple et douce
  • évaluation aisée de l’exsudat de la plaie
  • membrane en PU imperméable aux bactéries et aux liquides*

Indications

  • plaies modérément exsudatives
  • plaies superficielles
  • plaies non infectées
  • à toutes les phases de cicatrisation, par ex. :

    • ulcères d’origines diverses
    • décubitus
    • brûlures au 2e degré
    • site donneur de greffe
    • plaies postopératoires

Remarques

  • Suprasorb P peut être utilisé en tant que pansement secondaire en cas de plaies à risque infectieux dans le cadre d'un traitement antimicrobien classique.
  • À l'état sec, Suprasorb P peut facilement être découpé à la taille de la plaie. Le pansement doit dépasser des bords de la plaie d’environ 2 cm.

Suprasorb P absorbe l’exsudat de la plaie rapidement et en toute sécurité, directement dans le lit de la plaie, la mousse PU aux pores fins offrant une très bonne capillarité.

Le matériel s’adapte parfaitement au lit de la plaie. La constitution particulière de la surface de la couche de contact avec la plaie de Suprasorb P est douce pour les surfaces fragiles, comme les plaies en cours de cicatrisation. La couche vectrice en PU semi-perméable assure un milieu humide idéal pour la plaie. Le pansement est indéformable, même après avoir absorbé du liquide. Imperméable aux bactéries et à l’eau*.

Suprasorb P s’applique aisément, il est doux et agréable à porter. Suprasorb P existe en trois modèles : non adhésif, auto-adhésif et sacrum. La version auto-adhésive est en outre dotée d’un rebord adhésif à base de colle douce pour la peau.

* Suprasorb P non adhésif

Références : 11) 12)

 

Référence : 12)

Références : 11) 12) 13)

Suprasorb® P auto-adhésif

  1. Nettoyer la plaie avec une solution stérile (par ex. solution de Ringer, solution saline physiologique) et tamponner ensuite soigneusement les bords de la plaie avec des compresses stériles pour les sécher
  2. Retirer le film protecteur du pansement
  3. Poser le pansement au milieu de la plaie. Suprasorb P doit dépasser le bord de la plaie d’environ 2-3 cm.
  4. Appuyer Suprasorb P pansement hydrocellulaire au niveau du bord adhésif. Même sur des plaies difficiles à soigner, le pansement auto-adhésif ne nécessite aucune fixation supplémentaire.

Suprasorb® P non adhésif

  1. Nettoyer la plaie avec une solution stérile (par ex. solution de Ringer, solution saline physiologique) et tamponner ensuite soigneusement les bords de la plaie avec des compresses stériles pour les sécher
  2. Poser Suprasorb P pansement hydrocellulaire PU (2-3 cm au-delà du bord de la plaie) et fixer, par ex. avec Suprasorb F pansement film, avec une bande de fixation
    (par ex. Mollelast) ou avec un bandage compressif (par ex. Rosidal K).

Intervalle de changement du pansement

Est déterminé par le médecin traitant selon l’état de la plaie et le degré d’exsudation, au plus tard après 5 à 7 jours. Dès que le bord de la plaie se décolore, le bandage doit être remplacé.

Modèles

  • auto-adhésif
  • non adhésif
  • forme spéciale sacrum

Information de commande

Suprasorb® P

Pansement en mouse PU, stérile, scellé en emballage individuel
Taille (cm)RÉFCNKCD (unité)
auto-adhésif
7,5 x 7,520416297593610/100
10 x 1020417297594410/100
15 x 152041829759515/50
15 x 202041929759105/50
non adhésif
5 x 520405297586010/100
7,5 x 7,520406297587810/100
10 x 1020407297588610/100
15 x 152040829758945/50
15 x 202040929759025/50
sacrum, auto-adhésif
18 x 20,52041529759285/50